Vendredi 1er mars 2019 Messmer revient sur TF1 pour Stars sous Hypnose

Messmer sur TF1, le Canada Dry de l’hypnose, ça ressemble à de l’hypnose, ça en a le goût et l’apparence, mais c’est pas vraiment de l’hypnose…

Quand on parle d’hypnose à un néophyte, l’image qui lui vient le plus souvent est celle d’un canadien qui fait dormir des stars des intermittents du spectacle venus faire leur promo. Alors Messmer il est sympa parce que grâce à lui on parle de l’hypnose (en bien ou en mal) et ça rempli les cabinet d’hypnothérapie avec des gens qui croient qu’ils vont faire la poule 5 min et que leurs traumatismes d’enfance vont disparaître comme par magie. Qu’on l’aime ou qu’on le déteste notre cousin du Québec, il a le mérite de faire connaître l’hypnose alors merci à toi Éric Normandin (c’est son vrai nom) !

Mais le gros problème (à part le rire insupportable d’Arthur qui doit juste penser à l’audience de son émission sur la ménagère de moins de 50 ans) c’est que lors de Stars sous Hypnose, la plupart des stars, des artistes, des participants ne sont pas réellement sous hypnose. C’est tout à fait visible qu’ils en rajoutent des caisses pour être le plus drôle possible. Mais pourquoi ?

Hier on m’a payé pour faire des choses, je me sens sale mais ça valait le coup… je crois…

Imaginez, vous êtes une star un gars qui a besoin de remplir sa salle de spectacle, ou de vendre son nouvel album, et Messmer vous « teste » pour voir si vous êtes réceptif à l’hypnose (Petite parenthèse : dans les faits, tous les êtres humains sont réceptifs à l’hypnose. Quand Messmer avance des pourcentages de réceptivité il parle juste de réceptivité à SA façon d’hypnotiser à lui. Avec le temps, la bonne approche, le bon lien, tout humain est hypnotisable (sauf moi, mais c’est pour faire chier ^^).) , et là, paf, vous sentez bien qu’il ne se passe rien, vous avez juste envie de rire (bah oui c’est rigolo son accent en même temps !). Deux choix s’offrent à vous :
– Je suis honnête, je lui dis que ça ne fonctionne pas sur moi et je rentre bosser sur mon one man show auquel ne viendra que ma mère.
– Je prends sur moi, je commence à suivre ce qu’il me dit (après tout je suis comédien et j’ai pas payé le Cours Florent pour rien merde !) et je me retrouve en prime time sur TF1 pour faire la promo de mon spectacle !
Choix très difficile n’est-ce pas ?

Soyez des Sherlock Holmes de l’hypnose !

La série Lie to Me est pas mal pour apprendre quelques rudiments sur les micro-expressions. Pour aller plus loin je vous encourage à lire les ouvrages du psychologue Paul Ekman.

Ce soir sur TF1, je vous conseille de regarder très attentivement Stars sous Hypnose et de prêter attention aux visages, aux expressions, aux émotions. Ne loupez aucun détail ! Même en regardant cette émission vous allez pouvoir progresser et apprendre à faire la différence entre ceux qui simulent et ceux qui sont réellement sous hypnose. Par exemple, quand quelqu’un est sous hypnose, il n’a d’yeux que pour l’hypnotiseur, il est en attente de la prochaine consigne. Alors que vous verrez que certains autres sont plus dans leurs pensées à réfléchir à leur prochaine vanne pour attirer l’attention sur eux.
Avec le temps, en hypnose de rue comme en cabinet d’hypnothérapie, on apprend à calibrer les réactions des gens pour faire la différence entre les réponses conscientes et inconscientes. Je vous encourage à bien observer vos volontaires et ne pas faire comme beaucoup d’hypnotiseurs de rue (et d’hypnothérapeutes) qui regardent dans le vide pendant qu’ils débitent leurs suggestions. Il m’arrive régulièrement d’avoir des gens qui font semblant quand je fais de l’hypnose de rue (souvent pour être le centre d’attention), dans ces cas là je me sers de leur bonne volonté et ils deviennent des catalyseurs pour mes prochains volontaires qui eux, seront vraiment sous hypnose ! Messmer connait bien ça et il sait très bien que ces personnes lui sont utiles. Et puis surtout, il est sûr qu’ils n’iront pas dire « l’hypnose ça marche pas », ils perdraient alors toute crédibilité après avoir fait les débiles pendant 2 heures.

Malgré tout, Messmer reste sacrément doué

Vous allez pouvoir repérer ses inductions rapides, ses ruptures de pattern et sa manière de capter l’attention de ses sujets. On peut le critiquer autant qu’on veut, il connaît son boulot et il le fait bien (je parle de technique, pas d’éthique hein !). Il y a beaucoup de choses très intéressantes à prendre chez Messmer pour l’hypnose de rue (et même dans les cabinets d’hypnothérapie). Dans l’inconscient collectif (le collectif qui regarde TF1 quoi), Messmer fait autorité, c’est lui l’image de l’hypnose en France (oui je sais ça fait pas forcément plaisir, mais si vous n’êtes pas content mettez votre gilet jaune et allez manifester contre lui… oh wait… on a un autre hypnotiseur qui s’est bien foutu de notre gueule aussi… bref). Et parce qu’il fait autorité, il faut s’en servir. Pas seulement de ses techniques mais de l’image qu’il véhicule. Les gens s’attendent à tomber à la renverse au mot « dors », à ce que « vous preniez le contrôle » sur eux, etc. Deux choix s’offrent à vous : ne pas les décevoir et faire ce qu’ils attendent, ou les surprendre et leur expliquer que l’hypnose c’est beaucoup plus que ça, qu’ils n’ont pas besoin de se retrouver allonger par terre pour vivre des choses extraordinaires !
Bref, après l’émission je décrypterai ses techniques si ça vous intéresse, n’hésitez pas à me le dire en commentaire.

Comme le dit l’oncle Ben « un grand pouvoir implique de grandes responsabilités », alors ne vous prenez pas pour Dieu
(ni pour Morgan Freeman non plus)

Alors oui ça peut être super tentant d’utiliser l’hypnose comme Messmer, de faire faire des choses drôles pour votre public, mais s’il vous plaît, gardez toujours à l’esprit que vous n’avez pas besoin d’humilier vos volontaires pour faire rire votre public. Le bien être et la sécurité de la personne que vous hypnotisez devraient toujours être au centre de vos préoccupations car votre volontaire vous a fait confiance pour l’accompagner en toute sécurité dans ce monde merveilleux qu’est l’hypnose (#bisounoursland).

Alors, c’est du flan ou pas cette émission ?!

Messmer est un très bon hypnotiseur entre ses techniques et l’autorité qu’il représente dans le domaine. Après, il est avant tout un businessman et son but est de faire fructifier son business même s’il faut pour ça passer sur le fait que quelques « stars » font semblant pour passer à la TV.
Je vous propose de regarder l’émission ce soir (ou en replay), de vous faire votre propre avis et de me dire en commentaire lesquels font semblant et lesquels sont vraiment sous hypnose.

JE VEUX APPRENDRE L’HYPNOSE

INSCRIPTION EN CLIQUANT ICI