TROP RÉCEPTIF À L’HYPNOSE ?

Pourquoi mon volontaire prend peur ?

J’ai fait n’importe quoi…

Désolé les gars, j’ai foiré…

Voilà un tout début de séance d’hypnose de rue avec le très sympathique David (ou Rémi ?) que je voulais vous montrer. En hypnose de rue, on cherche souvent la personne la plus réceptive, celle qui va répondre le plus rapidement à nos suggestions. Pourtant, il arrive que des personnes répondent tellement bien à nos suggestions que cela vienne générer de la peur. SOYEZ EXTRÊMEMENT PRUDENTS ! Les personnes ne vous connaissent pas et ne savent pas ce qui va leur arriver, surtout quand vous les abordez dans la rue. J’ai fait d’autres erreurs dans ce début de séance, j’ai notamment vu qu’il était stressé et je le lui ai dit, ce qui a accentué la chose. La seule personne qui a raté dans cette séance, c’est moi ! Je me suis senti trop rapidement en confiance vu comme il réagissait à mes suggestions (quand je lui dis de poser sa bouteille par exemple, j’ai déjà un certain leading sur lui). C’est cette confiance qui m’a poussé a tenté trop rapidement une induction instantanée. Je ne lui ai même pas laissé le temps d’intégrer ce que je venais de lui expliquer (« au mot dors, blablablabla… »).
Il faut toujours penser à ce que vous êtes en train de faire et pourquoi vous le faites à ce moment là. Pour cela, prenez un maximum d’informations tout au long de votre séance : regardez votre volontaire, son visage, ses expressions, sa posture, demandez lui comment il se sent, s’il est d’accord pour continuer. Assurez-vous que votre volontaire a bien envie de continuer l’expérience avec vous, certaines personnes n’oseront pas vous dire qu’elles se sentent mal à l’aise ou qu’elles ont peur et vous n’aurez pas toujours la chance de tomber sur quelqu’un d’aussi franc et sympathique que David.

Quel sera votre voie/voix dans l’hypnose ?

Le choix vous appartient, votre hypnose doit avant tout vous ressembler.

Il est possible de jouer sur cette peur, c’est ce que font d’ailleurs certains hypnotiseurs de rue ou de spectacle (dans les spectacles ils vont appeler ça fascination, moi j’appelle ça sidération…), et c’est comme çà qu’on retrouve certaines personnes impressionnables dans des états vraiment pas top à la fin de la séance d’hypnose de rue ou du spectacle. Vous faites ce que vous voulez, je vous partage juste mon avis là-dessus. Je pense que si mon volontaire ne prend pas du plaisir dans l’expérience hypnotique, il n’y a aucun intérêt à continuer.

Du coup j’en profite pour remercier à nouveau David qui a été très honnête sur son ressenti et qui a tout de même accepté que je diffuse cette vidéo.

Dites moi en commentaire ce que vous en pensez !

JE VEUX DEVENIR HYPNOTISEUR

JE M’INSCRIS TOUT DE SUITE

2 thoughts on “TROP RÉCEPTIF À L’HYPNOSE ?”

  1. j’ai commencer a te suivre a t’es début sur YouTube, et j’ai été déçu de ne plu voire de vidéo pour un bout de temps, mais maintenant en voyant la qualité que tu nous produit. je ne regrette pas l’attente. continue comme ça.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous souhaitez apprendre l'hypnose ?

Vos informations sont protégées.