vendredi 18 septembre 2020
Accueil Apprendre Débuter une séance d'hypnose de rue

Débuter une séance d’hypnose de rue

Pourquoi faire le tri entre vos volontaires pour garder les plus réceptifs ?

Heeeey Macaaaarenaaaaa !!!

Hier après-midi, j’ai pu filmer quelques séances d’hypnose entre la pluie et une manif de gilets jaunes. Je voulais vous partager cette petite séance pour vous montrer comment ça se passe quand on commence tout juste à sélectionner les bons volontaires. Souvent, on néglige cette partie, qui pour moi est la plus importante. Regardez Messmer par exemple (en même temps des exemples d’hypnotiseurs connus, il y en a pas des masses…), si on lui amenait des personnes du public au hasard, sans qu’il puisse les tester auparavant, il n’aurait pas du tout les même résultats sur scène. Même Messmer, aussi connu et aussi bon soit-il, teste toujours ses participants avant de s’aventurer à les hypnotiser.

Mais t’avais dit qu’on ferait des Knackis :'(

Si vous ne connaissez pas cette pub, je ne peux plus rien faire pour vous…

La grande différence avec Messmer, c’est que dans la rue, vous n’avez pas un public de 2000 personnes pour choisir ceux qui vous arrangent. Sur les 3-4 personnes que vous abordez il va vous falloir très vite repérer lesquelles sont les plus réceptives et lesquelles vont vous faire perdre votre temps. Le temps est une des choses à toujours garder en tête en hypnose de rue (ça sera d’ailleurs l’objet d’un article spécial) parce que les gens que vous rencontrez n’ont pas que ça à faire (quoi que certains…) et que ceux que vous n’hypnotisez pas vont s’emmerder s’il ne se passe rien. Que vous ayez 2000 volontaires ou 2, l’hypnose de rue est aussi un spectacle : imaginez si vous allez voir Gad Elmaleh ou Florence Foresti et que pendant les 45 premières minutes vous ne rigolez pas une seule fois ! En hypnose de rue c’est la même chose, s’il n’y a pas d’hypnose très rapidement les gens seront déçus/ennuyés et vous le feront vite sentir. Vous leur vendez des knackis de l’hypnose, donnez leur des knackis de l’hypnose !

Voilà pourquoi j’ai voulu vous montrer comment j’ai fait le tri entre ces volontaires. Je rentrerais plus tard dans les explications plus précises (avec une vidéo commentée dans laquelle je mettrai pause pour vous expliquer pourquoi je dis ça ou j’agis comme ça, etc.) mais là je vais vous laisser un peu bosser : dites moi en commentaire comment si vous auriez fait le même tri que moi ou pas.

JE VEUX DEVENIR HYPNOTISEUR

JE M’INSCRIS TOUT DE SUITE
Sleepyhttps://hypnose-apprendre.com
Hypnotiseur, Formateur & Hypnothérapeute

6 Commentaires

  1. Super vidéo! Et bien choisi pour les volontaires prcq celle a droite avait l air de trop forcer… Perso j aurais hésité entre celle au milieu a droite et celle tout a gauche??

    • Moi les deux du milieu m’ont parues plus réceptives, parce qu’elles avaient les mains qui se rapprochaient plus vite et elles paraissaient pas mal impressionées! Pourquoi as-tu donc choisi celle de gauche? J’avais l’impression que ça marchait moins pour elle, surtout le coup des ballons d’Hélium et livres lourds

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

INSTAGRAM

Inscription à la Newsletter

LES PLUS POPULAIRES

Séance d’hypnose de rue avec Abigail

Apprendre et découvrir ce qu'est l'hypnose pour la première fois Première partie : Abigail hypnotisée en quelques secondes

Hypnotisés en quelques secondes

Avec ou sans induction hypnotique formelle En quelques instants, on peut faire vivre facilement de belles séances d'hypnose à...

Jordan Vérot, hypnotiseur expert du changement

Interview de Jordan lors de sa formation sur "Les Leviers de Changement" J'ai eu la chance de participer à...

Hypnotiser des inconnus de force ?

Peut-on vraiment hypnotiser des personnes sans leur consentement ? Je vous laisse vous faire votre propre avis en...

COMMENTAIRES RÉCENTS


Vous souhaitez apprendre l'hypnose ?

Vos informations sont protégées.